1. Accueil
  2. Projets
  3. Quiz
  4. La collection
  5. Fiches
Fiches pédagogiques pour Halifax
Fermer [x]

Fiches pédagogiques pour Halifax

Fiches apprenant

Fiches pédagogiques avec des activités de compréhension, d’entraînement et de production pour découvrir Halifax avec vos étudiants. Pour visualiser et télécharger les fiches en pdf, cliquez sur la fiche désirée.

Fiche Apprenant Fiche Débutant Fiche Avancé

Fiches enseignant

Fiches d’activités pour Halifax à imprimer et à distribuer aux étudiants. Pour visualiser et télécharger les fiches en pdf, cliquez sur la fiche désirée.

Fiche Apprenant Fiche Débutant Fiche Avancé
Dispositif pédagogique
Fermer [x]

Donnez l'envie à vos étudiants de voyager au Canada en leur faisant découvrir quelques-uns des plus beaux attraits du pays!

Ça bouge au Canada est une collection de courts films d’une durée de quatre minutes destinée aux 15-25 ans. Chaque région vous donne accès à des informations générales ainsi qu’à des photos et des vidéos complémentaires.

Pour vous aider dans ce voyage, nous vous invitons à télécharger les fiches pédagogiques d'accompagnement.

Dispositif pédagogique

Le volet pédagogique s’inscrit dans le contexte de l’enseignement du français langue seconde reconnu au Canada. Il est composé de fiches conçues pour une exploitation en classe, soit trois fiches pédagogiques destinées aux enseignants et trois fiches d’activités pour les apprenants. Chaque fiche propose une variété d’exercices pour travailler la compréhension orale ainsi que l’expression orale et écrite en fonction du reportage de quatre minutes et de ses contenus complémentaires. Les activités ont été produites pour les niveaux débutant, intermédiaire et avancé, et comportent des aspects linguistiques et socioculturels.

Objectifs généraux des niveaux d'apprentissage

Débutant

Les activités visent à repérer l’essentiel des informations contenues dans les films à l’aide d’éléments visuels et de questions simples. Le but est de développer une compétence de compréhension orale du français tout en acquérant des notions socioculturelles, lexicales et grammaticales de base.

Intermédiaire

Les exercices nécessitent une connaissance élémentaire du français. Les questions ont pour objet d’améliorer son aptitude à comprendre des échanges plus élaborés, à mettre en pratique des notions linguistiques et à découvrir des facettes de la culture canadienne.

Avancé

Les activités s’adressent à tous ceux qui ont une bonne connaissance du français. L’objectif est d’améliorer ses stratégies d’écoute, de s’exprimer sur des sujets variés à l’oral et à l’écrit et de mieux comprendre certains aspects socioculturels tout en intégrant des structures linguistiques plus complexes.

Halifax en lettres et en chiffres

Halifax Sur la côte est de la Nouvelle-Écosse, Halifax dispose d’un port naturel où s’ancrent les navires depuis 250 ans. Dans cette ville dominée par une citadelle, les édifices géorgiens et victoriens côtoient les tours à bureaux du centre-ville. Aujourd’hui, on a peine à croire que la paisible Halifax a connu un passé fort belliqueux. En effet, longtemps fréquentée par les corsaires, la ville joua aussi un rôle important lors des guerres mondiales pour chasser les sous-marins allemands patrouillant dans l’Atlantique. De nos jours, ses cinq universités et ses nombreux collèges font d’Halifax l’un des principaux centres d’enseignement supérieur au Canada.

Situation géographique

La ville d’Halifax occupe une position stratégique sur la côte est de la province, le long de l’océan Atlantique.

Territoire

Superficie d’Halifax : 5 495,62 km2

Démographie

Population d’Halifax en 2011 : 390 328 habitants

Tourisme

Musée canadien de l’immigration Pier 21, Maritime Museum of the Atlantic, Province House, Privateers’Warehouse, Brasserie Alexander Keith’s, Marché fermier d’Halifax, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, Black Cultural Centre de Dartmouth, Peggy’s Cove, Baie de Fundy, falaises fossilifères de Joggins.

Festivals

International Busker Festival (Halifax), Mahone Bay Pirate Festival & Regatta (Mahone Bay), Windsor-West Hants Pumpkin Festival (Windsor), Festival acadien de Clare (baie Sainte-Marie).

Films

  • Shattered City, The Halifax Explosion, de Bruce Pittman, Canada, 2003
  • Titanic, de James Cameron, États-Unis, 1997
  • Two If by Sea, de Bill Bennett, États-Unis, 1996
  • Dolores Claiborne, de Taylor Hackford, États-Unis, 1995
  • Le Secret de Jérôme, de Phil Comeau, Canada, 1994
  • Life Classes, de William D.MacGillivray, Canada, 1987

Personnalités provenant de la Nouvelle-Écosse

Alexander Keith (hommes d’affaires, brasseur), Sarah McLachlan (chanteuse et musicienne), Henri Membertou (chef micmac), Portia White (chanteuse), Joel Plaskett (acteur), Peter Donat (acteur), Leslie Hope (actrice), Abraham Gesner (physicien, inventeur du kérosène), Charles Fenerty (poète et inventeur d’un procédé de fabrication de papier), Phil Comeau (réalisateur), Thomas Chandler Haliburton (écrivain, juge), Hugh MacLennan (écrivain), George Elliott Clarke (poète), Leslie Feist (chanteuse), Brian MacKay-Lyons (architecte), Buck 65 (chanteur de hip-hop), Ashley MacIsaac (violoniste), Anne Murray (chanteuse pop), The Rankin Family (groupe musical), Sydney Crosby (hockeyeur)

Bandes dessinées

  • True Story, de Mike Holmes (2011)
  • Mercury, de Hope Larson (2010)
  • Local, de Brian Wood et Ryan Kelly (2008)
  • Aporiatica, de Marcel Guldemond (2001)

Francophonie

Les francophones de la Nouvelle-Écosse représentent 3,6 % de la population totale de la province. Selon les chiffres de 2006, la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse compte 32 940 locuteurs ayant le français comme première langue. Les francophones sont surtout concentrés dans deux zones : l’île du Cap-Breton (notamment sur l’Isle Madame, au large du cap Breton, ainsi qu’à Chéticamp) et sur la côte sud-ouest de la province, dans la zone de la baie Sainte Marie (en particulier dans la ville de Clare). À Halifax, sur la côte est, vivent plus de 10 000 francophones. L’Université Sainte-Anne, avec ses cinq campus répartis dans l’ensemble de la province (y compris Halifax), est francophone.

Faits inusités

  • Course de citrouilles géantes : À Windsor, petite ville de Nouvelle-Écosse, a lieu une surprenante régate annuelle où les embarcations sont des citrouilles géantes évidées. Une cinquantaine de bateaux-citrouilles (à rames ou à moteur) prennent le large pour une course de 500 mètres à travers le lac Pisiguit.
  • Selon la revue Canadian Geographic, le petit village de Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse, où l’on ne compte qu’une cinquantaine d’habitants, occupe la huitième place parmi les plus beaux endroits au Canada.
  • L’une des îles les plus mystérieuses de la planète est Oak Island (ou île aux Chênes), située dans la baie de Mahone, en Nouvelle-Écosse, à quelques kilomètres de la côte. Edgar Allan Poe, Robert Louis Stevenson, Jules Verne, Douglas Preston et Lincoln Child s’en sont inspirés pour composer leurs romans et nouvelles.
  • Les Néo-Écossais sont surnommés les Bluenosers (les nez-bleus). La goélette la plus célèbre de la Nouvelle-Écosse, appelée également le Bluenose, a remporté la course internationale de bateaux de pêche en 1921, 1922 et 1923. Elle figure sur les pièces de 10 cents canadiennes. Le terme Bluenose, pour désigner les habitants de Nouvelle-Écosse, est attesté depuis la fin du XVIIIe siècle. On ignore l’origine de cette appellation.
  • Chaque année a lieu à Halifax un des plus grands festivals de cirque du monde : L’International Busker Festival. Mimes, magiciens, jongleurs, cracheurs de feu, musiciens et marionnettistes présentent des spectacles dans la rue.
  • Aucun endroit de Nouvelle-Écosse ne se trouve à plus de 50 km de la mer.

Dates

  • Les premières traces de peuplement humain dans l’actuelle Nouvelle-Écosse suivent immédiatement la fonte des glaciers vers la fin de la dernière période glacière, il y a 10 000 à 13 000 ans.
  • Vers 2 500 ans, et jusqu’aux premiers contacts avec les Européens au XVIe siècle, la région est habitée par des Micmacs et des Malécites.
  • En 1604 : Pierre du Gua de Monts, marchand huguenot, est chargé par Henri IV de la colonisation de la Nouvelle-Écosse. Il fonde Port-Royal, aujourd’hui Annapolis.
  • 1749 : Fondation d’Halifax par les Anglais. Le colonel Edward Cornwallis supervise l’établissement d’environ 2 500 colons, venus principalement d’Angleterre.
  • 1752 : Arrivée de colons allemands qui fondent le village de Lunenburg.
  • 1755 : Début de la déportation des Acadiens.
  • 1776 - 1785 : L’Indépendance des États-Unis entraîne l’installation à Halifax d’un nombre important de loyalistes noirs, anciens esclaves américains libérés après leur arrivée en Nouvelle-Écosse.
  • 1793-1815 : Les activités militaires soutiennent l'économie locale pendant les guerres napoléoniennes, de 1793 à 1815. Par la suite, la croissance économique fondée sur la piraterie et le transport maritime commercial, particulièrement avec les Antilles, contribue à la prospérité de la ville.
  • 1841 : Création de l’Université St. Mary, la plus ancienne université catholique anglophone du Canada.
  • 1863 : Les Pères de la Confédération se réunissent à Province House pour discuter de la création du Canada.
  • 1887 : Anna Leonowens fonde le Victoria School of Art and Design, future NSCAD (Nova Scotia College of Art and Design), établissement prestigieux d’enseignement en arts et nouveaux médias.
  • 1913 : Halifax renforce ses installations de transport ferroviaire et maritime, sous l'impulsion de la construction d'immenses terminaux océaniques voués à l'exportation des céréales des provinces des Prairies.
  • 1917 : Le cargo Mont Blanc, chargé de munitions, explose dans le port d’Halifax, faisant 2 000 morts. L’explosion détruit aussi la plus grande partie de la ville.
  • 1945 : Fondation de la NSAACP (Nova Scotia Association for the Advancement of People of Color).
  • 1962 : Création de l’Institut océanographique de Bedford à Dartmouth, face à Halifax. Cet établissement de recherche est reconnu à l’échelle internationale.
  • 1995 : Halifax accueille les dirigeants de plusieurs pays lors du Sommet économique du Groupe des Sept.
  • 2011 : Bicentenaire de la fondation du village de Peggy’s Cove.